Nantes,passage Pommeraye

Passage Pommeraye de Nantes

Passage Pommeraye de Nantes

Bienvenue dans le Passage Pommeraye, l’un des plus beaux passages couverts d’Europe, véritable chef-d’oeuvre architectural sur trois niveaux, créé en 1843! Trait d’union entre le quartier culturel Graslin et le quartier du commerce, il a retrouvé, en juin 2015, tout son lustre et les décors disparus, après deux  années de restauration. La grande verrière favorise un véritable jeu d’ombres et de lumières dans les galeries et les coursives.

Composé de trois galeries successives : la galerie haute ou galerie de Santeuil, la galerie de l’Horloge et la galerie basse dite “de la Fosse”, le passage Pommeraye s’organise autour d’un escalier monumental, en bois et en fer forgé, ouvragé jusque dans ses contremarches et agrémenté de statues allégoriques.

Pour lire cette page en musique, lancer la dernière vidéo affichée.

Passage Pommeraye à Nantees
Passage Pommeraye à Nantes

Petit historique émaillé de photos

Réalisé d’après les plans des architectes BURON et DURAND-GASSELIN, le passage Pommeraye de Nantes relie la rue de la Fosse à la rue Santeuil et doit son nom à un jeune notaire Louis POMMERAYE.

Passage Pommeray à Nantes
Passage Pommeraye à Nantes
passage Pommeraye à Nantes

Celui-ci était fasciné par les passages couverts percés à Paris et voulait, par la construction de ce passage, marquer les esprits et vendre son programme immobilier. Il souhaitait faire du Passage Pommeraye un fleuron sur le plan commercial pour dynamiser Nantes et y attirer énormément de personnes.

passage Pommeraye à NantesNantes, passage Pommeraye

 

La construction dura trois ans, dans des conditions particulièrement difficiles : hostilité des riverains, une dizaine de procès et une difficulté technique extraordinaire : un dénivelé de 9,40 mètres sur un flanc de coteau de sable et de rocher ! Le passage a finalement été inauguré en 1843.

Passage Pommeraye de Nantes
Passage Pommeraye de Nantes

Soixante-six magasins furent créés et l’euphorie s’empara immédiatement du lieu. Organisé sur trois niveaux autour d’un escalier monumental, le Passage offre une conception nouvelle du commerce à ses premiers visiteurs, qui ne connaissaient à cette époque que de sombres boutiques dépourvues de vitrines et de présentation des articles. Cette enclave luxueuse et lumineuse dans le centre de Nantes, ville alors en plein essor industriel, devint très vite un lieu de mode, de promenade, d’emplettes et même de flirt pour la bourgeoisie.

passage Pommeraye de Nantes
Passage Pommeraye de Nantes

Mais en 1847, ce fut la crise, un an avant la révolution et la 2ème République  et pour Nantes sonna le glas de la traite négrière. Le projet immobilier vira au fiasco et Louis Pommeraye mourut ruiné en 1850 à seulement 44 ans.

Passage Pommeraye, Nantes
Louis Pommeraye

 

Passage Pommeraye de Nantes
Passage Pommeraye à Nantes

Le passage Pommeraye fut réalisé en deux étapes. En 1843 eut donc lieu la création du grand axe longitudinal. Lorsque Pommeraye fut ruiné, le passage fut racheté par le Baron de LAREINTY qui créa une seconde galerie huit ans après la première, en 1851.

passage Pommeraye à Nantes
Passage Pommeraye à Nantes, date de création

Par la suite, le passage fut miraculeusement préservé : il échappa aux terribles bombardements de 1943 et retrouva son dynamisme avec la reconquête de la ville par les piétons.

Restauration

Plus d’un siècle et demi après son ouverture, les outrages du temps et certaines transformations des années 60 et 70 pas toujours très heureuses rendirent nécessaire une grande opération de restauration. Mais au delà, l’histoire du Passage Pommeraye connaît une évolution historique, avec le percement d’un nouveau passage rue Santeuil, dans l’esprit des lieux.

La restauration s’ est achevée en juin 2015.

passage Pommeraye de Nantespassage Pommeraye à Nantes

La magie du Passage

Le Passage étonne par sa décoration exubérante, mélange de néo-classicisme et d’éclectisme Louis-Philippe. Cette riche décoration, notamment la statuaire et les nombreux ornements, symbolise la richesse de Nantes au XIX siècle, de son industrie naissante,de son commerce maritime et des progrès techniques.

passage Pommeraye à Nantes
Passage Pommeraye à Nantes

Il est impossible de recenser toute l’ornementation du Passage, tant celle-ci est abondante à l’ excès : la magie opère partout. Chaque détail attire et séduit : la verrière, les torchères, les colonnettes, l’ escalier monumental, les frises, les motifs cachés, les œils-de-bœuf, etc. On ne sait où regarder, tant il y a à voir !

Le Passage a été classé monument historique fin 1976.

A noter aussi que le Passage a servi de décor dans deux films de Jacques DEMY : “Lola” (1961) et “Une chambre en ville” (1982).

Le nouveau passage

Parallèlement à  l’opération de restauration du Passage Pommeraye, une nouvelle galerie commerçante sur trois niveaux a été créée. Elle a été réalisée  dans un style architectural contemporain, mais respectueux de l’esprit des lieux et accueille une douzaine d’enseignes prestigieuses. Cette greffe sur le monument historique apporte un nouveau souffle commercial au Passage et au centre-ville de Nantes. Cette nouvelle galerie donne naissance à 3500 mde commerces mais aussi à une vingtaine de nouveaux logements.

Voici l’ escalier de ce nouveau passage :

passage Pommeraye à Nantes
passage Pommeraye à Nantes

Pour terminer, trois vitrines pleines de couleurs chatoyantes !

passage Pommeraye de Nantes, vitrine
passage Pommeraye, vitrine
Passage Pommeraye de Nantes, vitrine

 Nantes, passage Pommeraye
Vidéo explicative sur les travaux dans le Passage Pommeraye. Désactiver au préalable la vidéo de l’accompagnement musical (clic sur les deux barres verticales)

Musique d’accompagnement de cette page :

Nikos IGNATIADIS : “Candlelight”